Yanmar robotise pour internaliser sa production soudée à forte valeur ajoutée

Yanmar robotise pour internaliser sa production soudée à forte valeur ajoutée

Publié le
4/10/2021

La robotisation de mini-pelleteuses a permis de gagner en volume de production avec une qualité accrue.

Le contexte

Jusqu'en 2003, l'essentiel de la production soudée du site de Saint Dizier était sous traitée. Une trentaine de soudeurs réalisaient les petits sous-ensembles et les kits de préparation. La société prit alors la décision stratégique d'internaliser la production des éléments soudés à forte valeur ajoutée comme les châssis, les booms et les arms.

La robotique était l'outil de production idéal. L'offre de Commercy Robotique fut la plus compétitive et la proximité du pôle robotique de Commercy à moins d'une heure de Saint-Dizier fût un élément déterminant dans le choix du partenaire.

La programmation des pièces et l’accompagnement assuré par Commercy Robotique nous ont permis un meilleur démarrage en production. "
Jean-Christophe MERCEY, Technicien Méthodes en charge de la robotique

La solution apportée par Commercy Robotique

Dès ce premier projet, Commercy Robotique a proposé une prestation complète incluant l'étude et la réalisation des outillages ainsi que la programmation et la mise au point soudage. Pour dédramatiser l'arrivée de robots dans la société vis-à-vis des soudeurs, Jean Christophe MERCEY proposa alors de baptiser les installations avec des références cinématographiques de Star Wars. C'est ainsi que R2D2 puis C3PO ont commencé à souder les premiers châssis.

Au cours des années suivantes, plusieurs projets se sont enchainés, renforçant ainsi la collaboration entre les équipes YANMAR et Commercy Robotique. Le projet des pelles Vi050 Vi057 a permis de travailler sur des configurations assez inhabituelles en robotique puisqu'à chaque robot était associé un seul positionneur.

Jean-Christophe MERCEY, Technicien Méthodes en charge de la robotique, explique :

Commercy Robotique nous a conseillé un système d'outillages à cassettes : l'outillage de pointage manuel intègre l'outillage de maintien de la pièce pointée sur le robot. Nous évitons une phase de manutention entre le pointage et le robot. Le temps de chargement / déchargement de l'installation est donc réduit à moins de 10 minutes. "

Comparé au temps de cycle robot de plus de 2 heures, une configuration à deux positionneurs ne se justifiait plus, d'autant que c'est une part importante du prix d'une machine. Ce concept a également permis d'améliorer l'ergonomie du poste de travail pour l'opérateur.

Chaque cassette dispose d'un système de codage permettant au robot de reconnaître l'outillage mis en place et de sélectionner le programme correspondant. Une partie entière de l'atelier est dédiée à la fabrication des booms et arms des mini-pelles. 4 installations identiques implantées côte à côte assurent la fabrication de 6 modèles de pelles en recevant 16 cassettes différentes.

Toujours en référence à Star Wars, les installations booms et arms ont été baptisées Anakin, Yoda, Windu et Grievous.

Les bénéfices retirés par Yanmar

  • Internalisation de pièces à forte valeur ajoutée
  • La qualité et la régularité des cordons ont été fortement améliorées
  • Le soudage robotisé a créé une nouvelle activité qui emploie 40 soudeurs en 3x8 et 2 programmeurs qualifiés

A propos de Yanmar

YANMAR Construction Equipment Europe SAS, construit et distribue des machines de travaux publics pour le marché européen : micro-, mini- et midi-pelles sur chenilles, carriers sur chenilles, mini-dumpers, chargeuses articulées et chargeuses compactes sur roues ainsi que des éclairages de chantier.

L’usine de Saint-Dizier conçoit et fabrique 10 modèles de mini-pelles conventionnelles ou “Zero-Tail-Swing” (VIO).

La capacité actuelle de production du site est de 4.000 machines par an et la 75.000 ème machine a été produite en 2019.

N’attendez plus pour booster votre performance industrielle

Planifiez votre RDV avec l'un de nos experts
footer